Prions pour les Chrétiens d'Irak

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Prions pour les Chrétiens d'Irak. Pendant une semaine, du 4 au 10 août 2014, 1500 jeunes se sont rassemblés dans l’abbaye d’Hautecombe et ont prié le Notre Père pour les chrétiens d'Irak. Le cardinal Barbarin s’est engagé à réciter un Notre Père par jour jusqu’à ce qu’ils puissent rentrer chez eux. Nous vous proposons de suivre son exemple et de prier aussi le Notre Père tous les jours.

Prions pour les Chrétiens d'Irak

 

Continuons de prier pour nos frères d’Irak! 

 

Pendant une semaine, du 4 au 10 août 2014, 1500 jeunes se sont rassemblés dans l’abbaye d’Hautecombe et ont prié le Notre Père pour les chrétiens d'Irak. 

 

Le cardinal Barbarin s’est engagé à réciter un Notre Père par jour jusqu’à ce qu’ils puissent rentrer chez eux.

Nous vous proposons de suivre son exemple
et de prier aussi le Notre Père tous les jours.

 

Voici en vidéo le message que nous adressons aux Chrétiens d’Irak
(partagez cette vidéo pour faire entendre leur voix)

 
Cliquez sur l'image pour voir la vidéo

Persévérons dans la prière !

 

Nous pouvons prier pour les Chrétiens d'Irak qui vivent une situation très difficile.
Mais également pour tous les Irakiens, victimes et bourreaux, car tous ont besoin de l’Esprit de Dieu pour avancer vers la paix.

 

Le contexte : une situation dramatique pour les chrétiens d'Irak

 

 

Le 3 juillet, Mgr Yousif Mirkis, archevêque chaldéen de Kirkuk, a répondu aux questions du correspondant de l’Aide à l’Église en Détresse en Irak ; 

voici un extrait de cette interview :

AED :
votre Excellence, craignez-vous la fin de la chrétienté en Irak ?


Mgr Mirkis :
Absolument.
Nous sommes en train d’en disparaître, comme ce fut déjà le cas des chrétiens en Turquie, en Arabie saoudite et en Afrique du Nord.
Et même au Liban, ils ne sont plus entre-temps qu’une minorité.

 

Le 21 juillet 2014, Ban Ki Moon, le Secrétaire Général de l’ONU qualifiait cette épuration religieuse de
« Crime contre l’humanité ».

Le Pape lui aussi s’est exprimé et a manifesté tout son soutien aux Chrétiens d’Irak.

 

Nous ne pouvons pas rester indifférents.  

Il est attesté que la situation humanitaire, liée entre autre au départ massif de réfugiés chrétiens, est catastrophique.

Pour plus d’informations, une interview d’un responsable de l’AED
(Aide à l’Eglise en Détresse) cliquez sur l'image.


Important : Il convient de garder, vis-à-vis de de toutes les informations provenant de cette région en guerre, une certaine prudence.                                  

 Merci au Site ALETEIA


Priez et partagez autour de vous cette chaîne de prière

 

"J'ai vu que le moral des chrétiens d'Irak remontait parce qu'ils sentent la grande solidarité internationale." a déclaré Mgr. Barbarin à son retour d'Irak. "Par nos prières, nous pouvons montrer aux Chrétiens d'Irak que l'Eglise les soutient dans leurs souffrances et qu'elle ne les oublie pas !"

Merci au Site HOZANA

 

Allumons une lumière pour l'Irak : #LightForIraq

Cardinal Philippe Barbarin, de l'archidiocèse de Lyon

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+