Fête de la Rosière à Salleboeuf 2013

Une grand'Messe articulée autour de la Rosière : l'Eglise participe à la fête pour bénir le Seigneur avec tout le village !

Fête de la Rosière à Salleboeuf

 

Tous les ans, le 1er week-end de juillet, une jeune fille est couronnée ROSIERE du village.

 

Elle est élue Rosière de Sallebœuf pour l'année et participera, avec ses deux demoiselles d'honneur, aux évènements officiels de la commune. Elle remplira tout au long de l'année une mission, principalement auprès des jeunes sallebeuvois. 

 

À cette occasion, nombreuses sont les festivités : Brocante, Défilés, Fanfare, Bal, Repas, Expositions etc...

 

                                                             Il y a le samedi après-midi, en l'église de Salleboeuf, à 18H15,

       la GRAND'MESSE DE LA ROSIÈRE.

 

C'est toujours une joie d'accueillir La Rosière et ses deux demoiselles d'honneur,

escortées de Monsieur le Maire de Salleboeuf et des élus de notre village,

et accompagnées par des participants à la fëte

qui viennent à cette occasion étoffer notre assemblée paroissiale.

 

C'est dans un esprit de fête que se déroule cette eucharistie.

 

Cette année, Mesdemoiselles Valériane Pierre, Julie Picq et Laurène Barbier ont donc participé à la Messe au cours de laquelle le Père Varachaud les a encouragées à garder un esprit de service et de fête.

 

Souvent, des Rosières ou des élus de communes voisines sont conviés, comme Monsieur le Maire de Créon, village qui fête également sa Rosière.

 

Après la Messe, nous étions tous invités à l'apéritif offert par le Comité des Fêtes et la Mairie.

 

                           Bouquet de la Rosière offert à la Vierge Marie                        Rosière 2013 et ses demoiselles d'honneur.

 

                  

 

 

Article du 8 juillet 2013 de Monsieur Francis Gérard,  Journaliste au journal SUD-OUEST

 

Banda en tête du cortège, en ce samedi 6 juillet, les officiels ont accueilli selon la tradition, Valériane Pierre rosière 2013 et ses deux demoiselles d’honneur, Julie Picq et Laurène Barbier. Au bras du maire Marc Avinen, l’élue de l’année s’est rendue à la mairie où de très nombreux sympathisants avaient pris bonne place à l’ombre des tilleuls.

Le couronnement
Le maire a souhaité la bienvenue à la joyeuse assistance venue participer au centenaire des fêtes de la rosière de Sallebœuf, en présence de la prochaine rosière de Créon Aurélie Guyot, de la rosière 2013 de Courpiere Fabienne Goillat (Puy-de-Dôme), de Jean-Marie Darmian président des villes de rosière de France, et d’Aurore Moisan, rosière 2012. En préambule, Marc Avinen a rendu hommage à la bienfaitrice Jeanne Faillant (« SO » du 3 juillet). Très spontanément Valériane Pierre et ses demoiselles d’honneur ont répondu « Je le veux » au questionnaire du maire, en acceptant, au sein du comité des fêtes et de bienfaisance, de donner la meilleure image pour représenter la jeunesse de Sallebœuf. Couronne, médaille, cadeaux et fleurs ont eu raison des applaudissements approbateurs dont ceux d’une bonne trentaine d’ex-rosières parmi lesquelles étaient présentes Mme Marguerite Paquier née Fontas, rosière en 1940 et Mme Carmen Guaus, rosière en 1945 ! Sans compter les applaudissements nourris qui sont allés droit au cœur des membres du comité des fêtes, organisateurs sur qui repose entre autres, cette manifestation.

Selon l’usage, la rosière s’est rendue aux monuments aux morts, s’est recueillie sur la tombe de la bienfaitrice pour y dévoiler une plaque commémorative du centenaire, offerte par le comité des Fêtes, non sans avoir au préalable, planté un rosier qui lui est dédicacé. En fin d’après-midi, c’est l’abbé Michel Varachaud qui officiait très chaleureusement une messe, rehaussée à l’offertoire par la soprano Luisa Fernandes accompagnée au clavier par Gabriel Bouchet. Retraite aux flambeaux, feux d’artifice et ouverture du bal présidés par Valériane, Julie et Laurène... Oui, Mme Faillant, vous pouvez compter sur la jeunesse sallebœuvoise.

Article du 3 juillet 2013 de Monsieur Francis Gérard,  Journaliste au journal SUD-OUEST

 

Ne parlez surtout pas du nombre ou du rang de la rosière au président du comité des fêtes, Gérard Bardeau, car certaines années, il n’y a pas eu de rosière. « Il nous faut donc fouiller les archives. A partir de 2013, nous parlerons de la Fête de la rosière. Par contre, c’est bien le 15 août 1913 que Rose Cazabonne a été élue première rosière de Sallebœuf. » Ce grâce à un don de Jeanne Faillant, 20 000 francs placés à 3 % pour que chaque année, soit attribué un Prix veuve Faillant, attribué à une jeune Salleboeuvoise de plus de 20 ans et moins de 26 ans.

Depuis 1969, c’est le comité des fêtes qui officie et non plus la municipalité pour recruter la rosière. La commission a envoyé onze plis à de potentielles candidates fêtant leur 20 ans cette année. En retour, une seule réponse positive, celle de Valériane Pierre, qui a spontanément téléphoné au président pour conclure.

Seule candidate et heureuse
« J’étais folle de joie, car je caressais l’espoir qu’un jour cela pouvait m’arriver ! » Dans la famille on sait de quoi on parle, la tante de Valériane, Caroline Pierre avait été élue rosière en 1992.