Ouaga-Bordeaux Partage

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

OUAGA-BORDEAUX-PARTAGE est une petite ONG, mais par sa structure duale, elle est très efficace : pas de projets mal adaptés, pas d'argent ou de matériel mal employés. Avec des moyens malgré tout limités, il est possible de faire beaucoup si l'argent est bien employé : venez nous rejoindre et nous apporter votre énergie et vos idées !

OBP, une petite ONG efficace

L'association OUAGA-BORDEAUX-PARTAGE est née en 1981 de la rencontre de deux Tressois et de deux Burkinabé.

Très vite deux associations se créèrent : l'une à Bordeaux, l'autre à Ouagadougou. Les premiers projets furent évoqués : l'eau, la santé, les échanges. Les projets seraient étudiés en commun, les uns chargés de la réalisation, les autres en donnant les moyens.


En 1981, au Burkina Faso l'eau est un problème crucial, OBP allait donc participer à la construction de puits ; 15 furent mis en chantier. Si à Ouagadougou il fallait creuser, à Bordeaux ils se mobilisèrent pour obtenir des dons, de particuliers ou de communes. On fit des concerts, des marches, des expositions-ventes, etc... Les puits terminés, ce sont des centaines de familles qui furent débarrassées de leur épuisante corvée d'eau, désormais elles ne marcheront plus des heures sous le soleil pour transporter l'eau sur des kilomètres.

Puis on commença à envoyer quelques médicaments que nos amis Burkinabé répartissaient dans les écoles ou les dispensaires. A Ouaga, ils construisirent de leurs propres mains, un centre comprenant une pharmacie. Bordeaux développa la collecte des médicaments pour fournir notre pharmacie populaire. Nous avons expédié jusqu'à 4 tonnes de médicaments par an. Si nous les obtenons gratuitement , nous devions par contre en payer le transport par avion cargo de Marseille à Ouaga : de 1986 à 2006 c'est la société Mory qui a offert le transport de Bordeaux à Ouaga.

Chemin faisant de nombreux échanges se créèrent : près de 2000 lettres furent échangées dans les premières années : certains de ces contacts durent encore. ........

 

 

 

Pour en savoir plus sur OUAGA-BORDEAUX PARTAGE,

Cliquez sur l'image

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus sur les spectacles "Marionnettes Africaines" 

cliquez sur l'image

 

 

 

 

Responsable sur notre Secteur :

Joseph Ceccato

05 56 21 96 38

Ceccato Joseph

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+