Paray-le-Monial été 2019, nous y étions !

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Témoignages de ceux de notre Secteur qui étaient à Paray-le-Monial cet été 2019.

 

Témoignage du Père Varachaud

 

Je suis allé à une des session d’été à Paray Le Monial
organisée par la communauté de l’Emmanuel du 23 au 28 juillet 2019.

             

Paray 2019 A

Paray 2019 A



Celle-ci s’appelait session internationale
et a réuni 3.000 personnes de tous âges
avec comme point d’orgue la journée des malades du samedi
qui attire 1.000 personnes en plus.


Chaque participant a la possibilité de suivre son propre parcours d’enseignements
(jeunes, familles, couples, personne seule ou séparée, veuf ou veuve retraités) mais un tronc commun à chaque journée réunit tous les participants
sous une grande tente pour des temps forts :

la louange du matin, la messe, un temps de partage en petite communauté fraternelle
(10 personnes), la veillée du soir.

                           

Paray 2019 B

Paray 2019 B

 

Plus de 50 prêtres participent et accompagnent les participants
en animant  les temps d’adoration, de confessions, de partage personnel et de fraternité,
et les autres charismes y compris de guérison, qui sont donnés sous l’impulsion de l’Esprit Saint
qui souffle et sous le regard de la Miséricorde de Jésus.

 

Paray Le Monial est la cité du cœur de Jésus qui a dit à Marguerite-Marie
« Voici ce Cœur qui a tant aimé les hommes.. ».     

Paray 2019 D

Paray 2019 D

 

Cette année nous avons été invités à déposer nos soucis
et nous décharger sur Jésus de toutes nos inquiétudes,
car nous devons être persuadés que le Christ veille sur ceux qui espèrent en Lui.

Paray 2019 E

Paray 2019 E

C’est ainsi que nous pouvons le louer en confiance
pour chaque moment de notre existence, en particulier le temps présent.

                                                             

Paray 2019 C

Paray 2019 C

 

Je suis revenu de cette session renouvelé,
et j’ai beaucoup prié pour tout notre secteur,
et pour la pleine réussite de la journée de rentrée du 29 Septembre,
où nombreux sont ceux qui retrouveront,
je l’espère,
la joie et le réconfort de l’Eglise où l’on prie ensemble, dans l’amour et le souci de tous.

                                                                                                                         Père Michel

 

 

Témoignage informel du Père Varachaud

Tellement d'autres choses à partager !

La prière de louange qui commence la journée, les instructions, le témoignage de la miraculée de Lourdes,  la messe, et l’après-midi, les diverses rencontres d’adultes et des enfants et des jeunes, et le soir la grande veillée. La veillée animée par les gitans, pleins de foi…. 
Je n’ai jamais été aux rencontres de l’après-midi. (Repos oblige...)

J’ajouterai tout ce que cette session m’a apporté.

C’est cette session qui m’a le plus apporté, et dont je vis actuellement.
Cette foule de croyants de nationalités diverses, cet esprit de fraternité où on se tient par l’épaule en se donnant chacun son prénom……
(Je prie pour une Marie-Christine)….

Je retiens beaucoup : pas de stress……

Je n’ai jamais dit mon bréviaire avec autant de cœur, comme si …… je n’avais rien d’autre à faire…..

Et merci pour toute votre gentillesse et votre attention pour moi !
Grâce à vous, et grâce au Seigneur, tout s’est bien passé.

 


Témoignage de Claire Sajous

Il est difficile de dire tout ce que nous avons pu vivre, entendre les témoignages, louer à pleine voix le Seigneur, adorer Jésus en pleine nuit, partager dans l’amitié et la confiance ! ...

A Paray, on vient pour entendre le message de Jésus à Marguerite Marie de venir se reposer sur Son Cœur, remettre notre vie entre ses bras, lui confier tous nos soucis, l’accueillir dans tout notre être et, du coup avancer avec nos frères avec joie et espérance !

Personnellement, je suis toujours touchée par les témoignages de conversion et aussi par les enseignements qui nourrissent ma foi, l’éclairent et me font avancer.

 

Quelques exemples :

- Cette famille venue nous parler de la Joie du Don.
C’est un chemin à suivre qui commence par la rencontre personnelle avec Jésus, une rencontre qui libère de la tristesse et du vide intérieur ... à chacun de désirer cette rencontre, ne pas hésiter à Lui demander en ouvrant notre cœur. Et, là nous avançons en donnant et cela ouvre à la Joie.
Pour marcher il nous faut de bonnes chaussures, ce sont celles de l’humilité en gardant un cœur généreux, simple, un cœur d’enfant qui se reconnait pécheur mais immensément aimé ... et nous marchons à l’allure de la Miséricorde, de la compassion, de la tendresse, comme Jean Vanier, à L’Arche par exemple...

 

- Ce prêtre canadien qui nous raconte toutes ses mésaventures de retard d’avion, d’oubli de casse-croûte,  de perte de valise ... et comment, grâce à ces contrariétés, il a pu rencontrer la gentillesse et la générosité des personnes, des rencontres inattendues et chaleureuses ... l’importance de transformer notre vision des choses et des événements pour la  rendre positive !!!

 

- Martin Pradelle, un prêtre, nous redit le message de Paray : Jésus, doux et humble de cœur nous dit “mettez vous à mon école et vous trouverez le repos pour vos âmes”.
Jésus nous tend les bras pour accueillir le poids de nos fatigues et de nos péchés.
Il nous propose 3 manières de faire :
- aller nous décharger dans le sacrement de réconciliation,
– prendre des temps d’adoration, Jésus nous attend jour et nuit,
– les frères, Jésus vient à travers les autres :

j’en ai fait personnellement l’expérience en étant accueillie dans un groupe de partage où j’ai pu pleurer comme je ne me l’étais jamais permis et ce qui m’a apporté une grande paix...

 

- Jésus nous dit, à chacun, qu’il nous aime, qu’il cherche un cœur qui brûle ... ”veux-tu être mon ami?” ... faire un acte de confiance en lui remettant notre vie...

 

- Un bel enseignement sur la rencontre de Jésus à Pierre, au cœur de sa trahison.
Pierre renie Jésus à la Passion, alors qu’il avait reçu comme vocation que Jésus était le Fils de Dieu “ Heureux es-tu...Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise”.
En reniant Jésus, il reniait son identité profonde ... de plus Pierre avait assisté à la Transfiguration ... Il s’est forgé une image du Christ ce qui l’empêche de voir Jésus condamné ...
Ça nous renvoie à nos propres lâchetés, nos promesses non tenues, nos images fausses de Dieu . Et jésus vient près de Pierre, comme Il vient auprès de nous dans nos faiblesses, regarde Pierre, un regard qui reconstruit, qui pardonne, ce que n’a pas cru Judas... 
Jésus redonne à Pierre son identité pour le réhabiliter dans sa vocation ... Jésus nous regarde chacun avec amour...


- Cette belle parole de Ste Thérèse de Lisieux :
“ Le souvenir de mes fautes passées ne me cause aucune tristesse, au contraire, il me rappelle la miséricorde de Dieu !”

 

- il y aurait encore Roberto ... ce sera pour une autre fois !

- et toute l’amitié, la fraternité, la bienveillance partagée et vécue ...

J’ai été un peu longue! Pardonnez-moi!

Je vous embrasse bien affectueusement et en union de prière !

Claire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sdfghj

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+