Adoration de la Toussaint 2018-11-01

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Témoignage de participation à la journée d'Adoration faite le jour de la Toussaint 2018 en l'église de Tresses

 

En ce jour de la Toussaint, une journée d'adoration du Saint Sacrement a été organisée de 11h30 à 20h en l'église de Tresses, sous l'impulsion de Jean-Jacques nouvellement arrivé dans notre Secteur Pastoral.

Nous partageons avec vous le beau témoignage de Joseph qu'il a transmis à deux d'entre nous en toute amitié fraternelle. Nous respectons son anonymat et sa discrétion en ne communiquant pas son nom de famille. Ceux qui le connaissent reconnaîtront sa sensibilité de cœur et son accuité d'esprit....

                             

Adoration Saint sacrement

Adoration Saint sacrement

  

  Témoignage de Joseph

 
Après une belle messe, où l'animation d'Hélène et de la chorale a contribué à créer une atmosphère propice à la prière, je dois remercier Jean-Jacques pour m'avoir permis de vivre une belle heure d'adoration du Saint-Sacrement.
 
A mon arrivée, un peu avant 19 heures, j'ai été impressionné de voir qu'il y avait 13 personnes dans l'église, dont une famille de 3 personnes, et sans compter l'abbé Varachaud.
Quant à la panière au pied de l'autel destinée à recueillir les intentions de prière, elle débordait de demandes !

Je me suis installé sans trop réfléchir sur une chaise et, en levant les yeux, je découvre dans l'alignement du Saint Sacrement, à l'avant le livre des lectures comme une étape vers le Saint Sacrement, et à l'arrière un magnifique décor de verdure dont dépassaient en rosace de grands et beaux plumets argentés de Cortaderia selloana (Herbe de la Pampa) qui semblaient prolonger les rayons dorés de l'ostensoir ! ...
 
Dans ce moment propice à la prière j'ouvre le "Magnificat" de novembre à la 1ère page et je lis l'éditorial de Bernadette Mélois, "Entre terre et ciel" :
 

«  La fête de la Toussaint élève notre regard vers le ciel, cette patrie vers laquelle nous "marchons par le chemin de la foi", comme le dit la préface de la Toussaint. "Hâtons le pas, joyeux de savoir dans la lumière" tant d'hommes et de femmes, saints de la sainteté de Dieu, et chantant sans fin sa louange.Perspective heureuse qui nous invite à mettre de côté nos soucis quotidiens pour respirer le grand large de notre avenir en Dieu.

Mais ce mois est aussi celui qui nous plonge dans la mémoire de la Grande Guerre pour en célébrer la fin si chèrement payée du prix de tant de vie. Et nous voici ramenés à notre quotidien où plane l'ombre de la discorde, de la mésentente, de ces petites guerres qui donne matière aux grandes. Le ciel est-il ouvert juste le temps d'une fête ? Non, le ciel nous appartient, ou tout au moins il nous appartient de le rendre présent par toute notre vie, par la moindre de nos attitudes, par nos sourires, nos pardons, nos recherches de dialogue, nos paroles qui révèlent, tout geste né de l'amour que nous allons puiser à la source qu'est la prière. Rien ne nous séparera de l'amour de Dieu si nous allons à sa rencontre dans la prière quotidienne, si sa parole devient la boussole qui dirige notre vie. Comme la multitude des saints, laissons-nous attirer par ce qui est bon, ce qui est juste, ce qui nous rend saints ici sur la terre pour avoir part, un jour, à la vie du ciel.  » 
 
Quelques phrases sont peut-être à rapprocher de certains événements que nous vivons actuellement. 
Et quelques pages plus loin, en introduction du commentaire du Père Guillaume de Menthière, "Prière vivante", je lis :
"Si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père non plus ne pardonnera pas vos fautes" (Mt 6, 14-15). Ces mots de Jésus viennent juste après la prière du Notre Père , comme un commentaire de celle-ci. Ils manifestent que la demande du pardon est la requête essentielle, le cœur de notre prière.
 
Et je me rappelle avoir sauté à la messe du dimanche le "pardonne-nous comme nous pardonnons ... " pendant près d'un an car je n'arrivais pas à pardonner à un certain François l'attitude que j'avais prise pour une trahison dans la vie d'une association qui me tenait à cœur ...
 
Voilà mes réflexions du soir ... 
Je vous souhaite une bonne et belle nuit à tous !
Joseph
 

"Réponse" du Père Varachaud

 

Un grand merci, Joseph, pour ces quelques lignes qui nous remplissent tellement le cœur !

Oui, merci Jean-Jacques, de cette journée inoubliable !
Je suis resté deux heures en prière, de 18h à 20h devant le Saint Sacrement exposé.
Je serais resté plus encore, tellement je sentais le Secteur priant en nous !
Quelle grâce cette journée !
Nous pouvons faire de grandes choses, en étant unis dans l’amour les uns avec les autres,
car, à ce moment là, nous sommes unis au Christ !
Je suis sûr qu’il y a beaucoup de chrétiens qui sont venus prier un moment.

Un grand merci à tous !
Michel

 

 

"Réponse" de Jean-Jacques

Belle nuit de la Toussaint à chacun,

Merci à vous tous pour votre accueil et votre disponibilité.
Aujourd’hui je rends grâce d’appartenir à une belle paroisse et de m’y sentir fraternellement entouré.
Merci à Joseph pour ce beau partage.
Plus que jamais unis en Christ dans la prière et l’Amour fraternel ! 
JJ
 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+