Approfondissement de la Foi du 24-11-2017

Partage de la rencontre du groupe "Approfondissement de la Foi" du 24-11-2017 et invitation pour le 14-12-2017
 
 

 

Lors de notre rencontre de novembre, nous avions commencé notre réflexion sur « l'Incarnation, Dieu se fait proche ».
Un temps pour préciser qui est notre Dieu, ce Dieu qui laisse 99 brebis au pâturage pour chercher celle qui s'est perdue vers les ravins, pour lui donner Sa grâce suivant ses besoins, ses blessures... 
Un Sauveur qui n'accepte pas même 1% de "perte" !  
Quel Dieu magnifique qui nous invite à nous réjouir avec Lui de l'Amour qu'Il a pour chacun de nous !   
 
 

Retour sur la rencontre Approfondissement de la foi du jeudi 24 novembre :

 

jeudi 24 novembre  L'incarnation ; Dieu se fait proche !
Un temps pour préciser quel est notre Dieu...

Texte : Luc 15, 13
" Lequel d'entre vous, s'il a cent brebis et vient à en perdre une, n'abandonne les quatre-vingt-dix-neuf autres dans le désert pour s'en aller après celle qui est perdue, jusqu'à ce qu'il l'ait retrouvée ? Et, quand il l'a retrouvée, il la met, tout joyeux, sur ses épaules et, de retour chez lui, il assemble amis et voisins et leur dit : "Réjouissez-vous avec moi, car je l'ai retrouvée, ma brebis qui était perdue ! " C'est ainsi, je vous le dis, qu'il y aura plus de joie dans le ciel pour un seul pécheur qui se repent que pour quatre-vingt-dix-neuf justes, qui n'ont pas besoin de repentir. »

 

Observation du vitrail :

la brebis déchirées par les ronces Jésus et sa couronne d'épines

Jésus qui enlèves les branches épineuses.

Un Dieu qui prend soin : Un Dieu qui comprend la souffrance de l'autre et la vit

Il est à la fois l'Agneau (comme le nomme Jean le Baptiste dans St Jean ) et Celui qui s'offre pour sauver la multitude, nous tous !

    

Brebis dans le Buisson délivrée par l'Agneau

Brebis dans le Buisson délivrée par l'Agneau

 

En écho, le texte de Genèse 22

Isaac, que son père Abraham accepte de sacrifier (Il a foi en Dieu « où est l'agneau du sacrifice ? Dieu pourvoira »)

Isaac sauvé par le mouton pris dans le buisson d'épines

simple mouton figurant Jésus, l'Agneau.

Un Dieu qui ne supporte pas 1% de perte !

 

 Cependant, une inquiétude de certaines d'entre nous :

la joie pour la brebis sauvée mais les autres ?

Un sentiment de frustration, une injustice pour les justes :

 

Écoutons cette invitation à la joie : "Réjouissez-vous avec moi,... »

 se réjouir avec les autres, pour eux, quand leur joie devient mienne.
Nous savons nous réjouir plus facilement des progrès de nos enfants, d'un cadeau qu'ils ont reçu….

Une invitation ici pour apprendre et sortirv du jugement qui nous vaudrait une meilleure récompense.

Dans le Seigneur une seule et même récompense : c'est sa vie qu'Il nous donne dès que nous acceptons de le recevoir ( de revenir vers Lui )

cf le texte d'Ezéchiel 34 , de dimanche dans lequel, chaque brebis reçoit selon ses besoins :

«  La brebis perdue, je la chercherai ; l’égarée, je la ramènerai. Celle qui est blessée, je la panserai.
Celle qui est malade, je lui rendrai des forces. Celle qui est grasse et vigoureuse,
je la garderai, je la ferai paître selon le droit. »

 

Nous pouvons louer ce Dieu :

Béni sois-Tu, Toi qui nous délivres des épines

Béni sois-Tu, Tu es près de nous quand nous ne sommes pas bien

Béni sois-Tu, Tu nous invites à la joie

Béni sois-Tu, Toi qui te fais mon prochain…

Tu prends soin de nous, béni sois-Tu, Jésus !

Dany

 

Invitation à la Prochaine rencontre :
Jeudi 14 décembre 2017, Approfondissement de la Foi,
Salle Kolbe à Fargues :
Venez partager sur ce thème d'Avent : « La nativité. Dieu sauve de quoi ? Qui sauve-t-Il ? »