Vénérable Marthe Robin

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Vénérable Marthe Robin

Vénérable Marthe Robin

 

Une étonnante "vénérable"

Voici donc Marthe Robin, la fondatrice des Foyers de Charité, reconnue "vénérable". 

En reconnaissant "l'héroïcité de ses vertus", c'est-à-dire ses efforts réalisées pour devenir meilleure, l'Eglise, après une très longue procédure, reconnait la vie exemplaire de Marthe et donne en exemple la façon dont elle a su accueillir, au milieu des multiples souffrances, les grâces de Dieu.

Marthe Robin ne doit donc pas nous faire peur.

Ce n'est ni sa vie de grabataire, ni ses stigmates, qui en ont impressionné plus d'un, qui nous sont donnés en exemple, mais bien l'intense union à Dieu avec laquelle elle les a supportées.

Sans compter son humour et sa joie communicative.

Finalement très proche de la petite Thérèse de l'Enfant Jésus, Marthe Robin est une étonnante figure spirituelle du XXe siècle.

Sophie de Villeneuve, rédactrice en chef du Site CROIRE

Marthe Robin : une foi, un humour et une joie communicative.

Marthe Robin


Marthe Robin (1902-1981) est une grande figure spirituelle du XXe siècle.

A 16 ans, Marthe est atteinte d’une maladie foudroyante.

A 26 ans, elle comprend que ses souffrances, vécues avec Dieu et offertes, peuvent être fécondes.

Le 7 novembre 2014, le Pape François a autorisé la Congrégation pour la Cause des Saints à promulguer un décret reconnaissant les vertus héroïques de Marthe Robin, fondatrice des Foyers de Charité.

C'est la première étape vers la béatification.


 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+