Pourquoi inscrire mon enfant au Catéchisme ?

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Le Catéchisme, c'est l'engagement progressif d'une personne qui chemine avec Dieu et son prochain et « On ne va pas au catéchisme comme on va à la musique ou à la danse ». Alors pourquoi inscrire les enfants au Caté ? Que fait-on au catéchisme ? Est-ce que ce n'est pas l'empêcher de choisir en l'inscrivant au caté ? Et si nous n'avons pas la même religion ? Et si notre enfant est handicapé ? ... ???

 

A quoi sert le Catéchisme ?

Le catéchisme est proposé aux enfants de 7 à 12 ans. (avant, c'est l'Eveil à la Foi) 

C'est une démarche qui construit l'Homme, qui initie à la vie avec Jésus-Christ, qui aide à découvrir Dieu et à l'aimer.

 
Inscrire son enfant au catéchisme, c'est lui permettre de rencontrer Jésus et de découvrir qu'il est aimé de Dieu.

C'est aussi lui donner des éléments de réflexion sur des questions qu'il se pose sur lui-même, sur le monde et sur Dieu.

Le catéchisme présente la foi de l'Eglise, sa cohérence, son intelligence, sa dynamique pour que chacun puisse exprimer sa propre foi chrétienne par des mots et des actes.

C'est l'engagement progressif d'une personne qui chemine avec Dieu et son prochain.

 

On ne va pas au catéchisme comme on va à la musique ou à la danse.

« II s'agit d'apprendre en quelque sorte à cheminer avec le Christ, d'apprendre à s'émerveiller de tout ce qu'il représente pour notre existence, aujourd'hui comme toujours ;

il s'agit de savoir accueillir l'amour de Dieu à travers tous les signes qu'il nous donne de lui-même ;

il s'agit d'être inséré dans une communauté chrétienne et de découvrir, en elle et par elle, la nouveauté de l'Evangile.

Voilà ce que veut être le catéchisme, ce qu'il veut permettre aux enfants.

« On ne va pas au catéchisme comme on va à la musique ou à la danse.

La musique, la danse et bien d'autres choses enrichissent l'enfant dans sa manière de vivre mais ils ne lui font pas découvrir le sens profond de sa vie, ils ne l'éduquent pas dans sa liberté spirituelle.

Et c'est bien ce que tant de personnes ressentent aujourd'hui comme un manque fondamental. »

Abbé Roger LAURENS, prêtre à Albi

 

Que fait-on au catéchisme ?

Au catéchisme, les enfants "apprennent" à devenir croyants.

La foi n’est bien sûr pas un savoir théorique que l’on évalue comme à l’école ! C’est une façon de vivre avec Jésus-Christ.

Au catéchisme, l’enfant découvre progressivement une relation à Dieu qui s’enracine dans l’Église. L’occasion lui est donnée de comprendre ce qui est vécu dans les sacrements, et d’aborder la Parole de Dieu. Il découvre ainsi les contenus d’une foi vivante qui donne sens à sa vie.

Parce qu’il y a différentes façons de mieux connaître Jésus, le catéchisme propose des itinéraires variés : les enfants peuvent étudier un texte d’Évangile et l’illustrer, par exemple, ou bien regarder un DVD, découvrir un épisode de la Bible par le jeu ou le mime, aller voir une exposition, visiter une église, ou découvrir ensemble l’histoire de la vie d’un saint.

Le catéchisme permet aussi aux enfants de rencontrer d’autres croyants.

C’est l’occasion pour eux d’aborder des questions existentielles, qui touchent à leur quotidien.

Parfois, ils sont invités à participer à une célébration et à prier ensemble. Des rassemblements avec les familles et tous les paroissiens sont proposés.

Le catéchiste les accompagne dans leurs découvertes, les écoute, lance le débat, répond à leurs questions, les initie à la prière de l’Église.

Entre l’école et les activités extra-scolaires, les enfants sont parfois débordés. Mais le catéchisme n’est pas une activité comme les autres : ni école, ni club ... C’est un lieu singulier où ils peuvent être eux-mêmes et lier ensemble tout ce qu’ils vivent.

Ils posent des questions qu’ils n’ont pas l’habitude de poser ailleurs et réfléchissent avec d’autres sur ce qui leur tient à cœur, avec l’aide d’un adulte : ni un prof ni un parent. C’est un lieu unique de rencontres et de jeux où se nouent souvent de belles amitiés. Oui décidément, le catéchisme est une activité à ne pas manquer !

 

À quel âge aller au catéchisme ?

Le catéchisme s’adresse d’abord aux enfants qui sont scolarisés à l’école primaire.

Il commence, selon les paroisses, au niveau de la classe du CE1 ou du CE2. La première année se fait en lien étroit avec les parents.

Même si l’enfant est plus grand, il ne faut pas hésiter à l’inscrire, en prenant contact avec le responsable paroissial. 

 

Ne peut-on pas lui faire découvrir Jésus sans l’Église ?

Faire découvrir Jésus sans l’Église, c’est un peu comme si on privait l’enfant d’une famille.
On n’est pas chrétien tout seul.

Sans l’Église, l’Évangile ne serait jamais parvenu jusqu’à nous.
Jésus a voulu que les chrétiens forment une communauté, qu’ils grandissent, écoutent la Parole de Dieu, prient et reçoivent les sacrements au sein de cette communauté. Alors comment se passer de l’Église pour découvrir Jésus ?
Et quel dommage de se priver du catéchisme pour découvrir Jésus et l’Église.

 

Que proposer à un enfant après le catéchisme ?

La catéchèse ne s’arrête pas au catéchisme : les formes varient avec l’âge.

Voir le document : "catéchèse à partir de la classe de sixième",

ainsi que les documents concernant "l'aumônerie".

Il y a également les mouvements de jeunes (scoutisme, MEJ, ACE, JOC ...) qui sont aussi des propositions adaptées aux jeunes, selon leurs personnalités....

 

Quand et comment inscrire mon enfant au catéchisme ?

Pour inscrire son enfant au catéchisme, il suffit de s’adresser aux personnes chargées des inscriptions qui donneront tous les renseignements pratiques concernant l’inscription de l’enfant, et la manière dont est proposée la catéchèse (jours, lieux, horaires, etc.) 

 

 

La date d’inscription ne doit pas être un obstacle, ni pour l’enfant ni pour les parents.

Le rythme des rencontres et les dates sont variables.

Ce peut être une heure par semaine le mercredi matinmais afin de permettre aux enfants d’allier le catéchisme à d’autres activités, les paroisses se sont adaptées, en proposant des rencontres en soirée.

Les enfants sont aussi invités à participer à la messe le dimanche.

Il existe une « messe des enfants » ou « messe des familles » ou des temps animés pour les enfants à partir de lectures bibliques, où les enfants peuvent vivre avec leurs amis du même âge ce temps important de la vie des croyants. C’est une chance pour eux.

Il existe également des temps forts, souvent intergénérationnels, permettant aux enfants de faire l’expérience de la communauté paroissiale.

 

Est-ce que je n'empêche pas mon enfant de choisir en l'inscrivant au caté ?

Pour qu'un enfant puisse choisir, il doit pouvoir le faire en toute connaissance de cause.

Parler de Jésus et de l'Eglise n'empêche pas un enfant d'être libre et proposer la foi chrétienne n'est pas l'imposer.

C'est une occasion de le faire grandir en liberté, de l'aider à faire, le jour venu, des choix qui lui sont propres.

 

Mon enfant peut-il aller au catéchisme sans être baptisé ?

Oui parce que le catéchisme est ouvert à tous les enfants, qu'ils soient déjà baptisés ou pas encore, et que leurs parents le soient ou non.

Au cours des années de catéchisme votre enfant pourra, s'il le désire, demander à recevoir le baptême et à faire sa première communion.

Avec votre accord, et en lien avec les catéchistes et le prêtre de votre paroisse, il suivra une préparation en plusieurs étapes et, après ce cheminent, il recevra le baptême.

 

Dans notre couple, nous n'avons pas la même religion. Est-ce judicieux d'inscrire notre enfant au catéchisme?

Inscrire l'enfant au catéchisme, c'est possible, si les deux parents l'acceptent.

Cela implique un engagement un peu plus important de la part du parent qui se reconnait catholique.

La pratique religieuse de l'enfant appellera un accompagnement de la part de ses parents afin que son chemin puisse être respecté et soutenu à la maison.

 

Mon enfant est handicapé, puis-je l'inscrire au catéchisme ?

La foi chrétienne est proposée à tous : il n'y a pas de contre-indication médicale pour suivre le catéchisme.

Dans de nombreuses paroisses, il existe des groupes adaptés aux enfants porteurs de handicap, qu'il soit moteur ou cérébral.

En fonction de son handicap, l'enfant sera guidé dans un groupe ou un autre.

Dans les établissements spécialisés également (IME, IMP, CAT), des groupes d'enfants et de jeunes se réunissent régulièrement et se préparent aux sacrements.

Une catéchèse avec une pédagogie spécialisée, la Pédagogie Catéchétique Spécialisée (PCS), est proposée à tous les enfants qui ne peuvent suivre une catéchèse en paroisse en raison de leur handicap.

Les moyens pédagogiques sont un peu différents, mais le message est le même.

La PCS est une pédagogie adaptée qui répond aux besoins spécifiques des enfants handicapés.

Elle propose un ajustement du rythme, tout en s'adaptant à l'itinéraire de chaque enfant.

 

Merci au Site des Evêques de France

Et au Site du Diocèse de Reims
 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+