Un monde sans frontières

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Mardi 4 novembre de 19h15 : Soirée Ethique "Un monde sans frontières". Les soirées d'éthique publique video-retransmises en direct des Facultés jésuites de Paris vous proposent un nouveau sujet. Elles sont accessibles à un large public et permettent de développer une meilleure intelligence des questions d'actualité et de société. Elles sont aussi une invitation à dialoguer et à débattre.

Un monde sans frontières

 

Penser un monde sans frontières :

quelles conséquences sur les migrations ?

 

Mardi 4 novembre de 19h15 à 20h45 au Centre Sèvres

 

Les soirées d'éthique publique video-retransmises en direct des Facultés jésuites de Paris vous proposent un nouveau sujet pour le 4 novembre. Elles sont accessibles à un large public et permettent de développer une meilleure intelligence des questions d'actualité et de société. Elles  sont aussi une invitation à dialoguer et à débattre.

 

Soirée en partenariat avec la revue Études, avec la participation de :

-          Mme Hélène Thiollet : enseignante en relations internationales et sur l'étude des migrations internationales à  Sciences Po.

-          M. François Gemenne  : chercheur en science politique à l'université de Liège et à l'université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, expert associé au CERI (Centre d’études et de recherches internationales)

- Depuis Bordeaux :

du Père Francis Bacqueyrisses, délégué diocésain à la solidarité

 

Cliquez sur l'image pour voir l'invitation,

l'affiche en PDF

 

 La libre circulation des personnes, pourtant mentionnée dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, reste encore aujourd’hui une utopie politique – ou un cauchemar, selon les points de vue. En matière de droit international public comme de politiques publiques nationales, régionales ou multilatérales, l’asymétrie est évidente entre les pays de départ et les pays d’arrivée des migrants. Si le droit d’émigrer n’est que marginalement contesté au sein de la communauté internationale notamment depuis l’effondrement de l’Union soviétique, le droit d’immigrer relève à l’échelle mondiale de la fiction. Afin d’éclairer le débat et la fixation contemporaine sur les frontières et le contrôle de la circulation des personnes, nous proposons à la fois de partager des éléments d’analyse et de faire partager une expérience de prospective un peu particulière : il s’agira, après une introduction des enjeux de l’exercice dans le contexte contemporain, de réfléchir ensemble au type de « mondes futurs » que produirait l’abolition des frontières.

Pour répondre à ces questions, le Département d’éthique publique du Centre Sèvres - Facultés jésuites de Paris, est heureux de vous inviter à la prochaine soirée d’éthique publique sur le thème 

Penser un monde sans frontières : quelles conséquences sur les migrations ?

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+