BARRE 2013-11-19 Lundi 33° sem du TO

Homélie du Père BARRE 2013-11-19 Lundi 33° sem du TO

 

 

Dédicace  des basiliques St Pierre et St Paul   

         Martyrs d’Israël 1 / 10-15. 41-43. 54-57. 62-64    Luc 18 / 35-43

 

 Luc et Marc : un même récit et 2 points de vue 

 

         Nous venons  de lire le récit de cette guérison de l’aveugle de Jéricho dans l’évangile de Luc.

         St Marc nous raconte la même guérison…à quelque détail prés…C’est là que nous irons fouiller, non pour faire se contredire les 2 textes, mais pour enrichir notre méditation de leurs différences.

 

         En Marc l’aveugle, avant même d’être guéri, avait bondi vers Jésus. En St Luc ce sont des guides qui le prennent par la main pour l’amener à Jésus. D’un côté, en  Marc, un aveugle qui est déjà autonome, de l’autre, en Luc,  un aveugle que l’on doit conduire.

          Y aurait-il un récit meilleur que l’autre ? Non, les deux sont inspirés, et chacun nous donne un enseignement valable.

          Se prendre en main. Ne pas laisser faire à d’autres ce que nous pouvons faire par nous-mêmes, Dieu ne nous sauve pas sans nous. Marc avait raison de nous le rappeler en faisant bondir l’aveugle vers Jésus.

          Accepter de se laisser guider. Savoir que nous ne pouvons pas tout faire tout seul, Dieu qui nous précède et nous prend par la main. Luc a raison de nous le rappeler en nous montrant l’aveugle accompagné par d’autres pour le trouver.

         Nous avons 4 évangiles, 4 façons de nous émerveiller de la bonne nouvelle. C’est comme lorsque je regarde quelqu’un : vu de face, vu de dos, vu du côté droit, vu du côté gauche. 4 images différentes, et c’est la même personne ! Ainsi quand nous  regardons Jésus dans les évangiles.    

 

AMEN