Barre 2013-10-11 Vendredi 27° sem du TO

Homélie du Barre 2013-10-11 Vendredi 27° sem du TO

 

Joël 1 / 13-15 ; 2 / 1-2           Luc 11 / 15-26

LE JOUR DU SEIGNEUR

Pour nous, téléspectateurs, si l’on nous demande ce qu’est « le Jour du Seigneur » nous n’hésitons pas une seconde. C’est la plus vieille émission de télé, celle qui  bat tous les records de durée  Le Jour du Seigneur est une bonne nouvelle, une nouvelle joyeuse, c’est un jour d’espérance.

Il n’en est pas de même sous la plume du prophète Joël quand il nous parle du Jour du Seigneur. Rappelons-nous la fin de la première lecture :

« Ah ! Jour de malheur !  Le jour du Seigneur est proche, il vient comme un fléau du tout-puissant. Faites retentir la clameur sur ma montagne sainte ! Qu’ils tremblent, tous les gens du pays, car voici le jour du Seigneur... Jour de ténèbres et d’obscurité, jour de brouillard et de sombres nuées. Il n’y en a jamais eu de pareille et il n’y en aura plus dans les générations à venir. »

Jour de fête ou Jour de malheur ? Pour nous, qu’en est- il ?

 

C’est un fait, nous n’échappons pas à l’image d’un monde où les catastrophes annoncées devraient nous terroriser : apocalypse nucléaire, réchauffement de la planète, pollutions de l’air et des eaux. Mais aussi, dissolutions des mœurs, perte du sens religieux, toutes les puissances du mal qui parcourent la terre, tels ces 7 démons de l’évangile  qui choisissent les maisons les plus propres, les plus rangées, les plus balayées pour s’y installer.

 

Chaque année, la fin de l’année liturgique et le début  de l’année suivante, évoquent, sous l’angle de la catastrophe ce fameux Jour du Seigneur.  Comment l’émission la plus ancienne de la télé a-t-elle pu choisir ce nom pour durer depuis des dizaines d’années ?

Le jour du Seigneur. Depuis Jésus nous le chantons comme étant le jour de la Résurrection : « Haec Dies. » Ce jour que fit le Seigneur est un jour de joie. Si Joël l’a décrit comme étant le jour le plus ténébreux de l’histoire, n’est-ce pas pour que nous puissions comprendre que l’homme, dépouillé de tout, ne peut plus  que compter sur la grâce du Ressuscité.

Dans l’existence chrétienne que l’Esprit Saint accompagne désormais définitivement, Jésus est venu nous donner un JOUR DE JOIE indestructible.   

     

                                                                            AMEN