BARRE 2013-10-23 Mercredi 29° sem du TO

Homélie du Père BARRE 2013-10-23 Mercredi 29° sem du TO

 

Rom 6 /2-8      Luc 12 / 39-48                                                ( cf  2007)

 

« Confié pour être donné »

 

           Données, ou confiées. Est-ce qu’une maman donne son enfant à la nounou, ou est-ce qu’elle le lui confie ? Que je sache elle ne le donne pas, mais elle le confie. Mais elle le confie à la nounou pour que celle-ci lui donne sa part de biberon !

          Eh bien ce sont les deux mots que nous retrouvons dans la parabole de l’intendant fidèle. Jésus a pris l’exemple de l’intendant à qui le maître de maison a confié la charge de ses domestiques pour qu’il leur donne en temps voulu leur part de blé.

 

       Nous avons là, en une petite parabole toute simple, tout le sens de l’attitude  que nous devons avoir non seulement par rapport à nos frères, mais aussi par rapport à la création. Ne nous a-t-elle pas été confiée… mais si la terre nous a été confiée, c’est pour que nous puissions donner à tous leur part de blé.

          

        Hélas, les habitants des pays riches ressemblent à cet intendant qui, au lieu  de distribuer équitablement la nourriture à tous les serviteurs de son maître la dilapide à son seul profit. Nous sommes comme l’intendant infidèle qui frappe, mange, boit, s’enivre aux dépends des serviteurs dont il devait prendre soin.

 

         Car cette part de  blé  nous devons non plus la confier aux autres, mais la donner ! Et c’est ce à quoi va ressembler le royaume dont Jésus parlait à ses disciples quand il leur dit : Sois sans crainte petit troupeau, car votre Père a trouvé bon de vous donner le Royaume.

        Car lorsqu’il s’agit du Royaume, il est question de le donner. Votre père a trouvé bon de  vous donner le Royaume. Mais il ne vous le donnera que si vous avez su, à votre tour, donner à vos frères cette part de blé qui vous avait été seulement confiée….pour que vous la donniez !

 

           Je pense à cette nounou à qui la maman a confié son petit pour qu’elle lui donne le biberon. La nounou ne peut se dispenser de prendre soin de l’enfant qui lui a été seulement confié. Et la maman est en droit de réclamer à la nounou  la mauvaise gestion de l’enfant qui lui a été confié.

 

        Par contre le Royaume est un don. Le royaume nous est donné. C’est comme l’amour. On le donne. C’est comme la nourriture que l’intendant doit donner aux serviteurs. On ne la confie pas, on la donne. Et quand quelque chose  est donnée, on abandonne ses droits de réclamation.

                                                                                              AMEN