Barre 2013-08-12 Lundi 19 sem du TO

Homélie du Père Barre 2013-08-12 Lundi 19 sem du TO

Deut 10 / 12-22     Mth 17 / 22-27                                         cf 2008

 Un impôt « impayable »! 

 

         Décidément l’argent serait-il plus important que tout ?  Alors que Jésus annonce qu’Il va être livré, qu’Il va mourir et ressusciter, voilà que le percepteur

vient parler à Pierre d’un impôt à payer ! « Votre maître paye bien les deux drachmes, n’est-ce pas ?

 

            Cela me fait  penser à cette scène vécue dans une chambre d’hôpital quand j’étais à Langon : comment les neveux d’une riche dame prés de la mort étaient venus lui faire signer un testament en leur faveur.  « Ils ont eu ce qu’ils voulaient » avait dit la vieille dame à son infirmière après leur départ.

 

            Le mystère de la mort et de la résurrection de Jésus dont l’annonce venait d’être faite n’était-il pas plus important que l’impôt réclamé à Jésus ?

            Et  le bras sanguinolent de la vieille dame dont la perfusion avait été arrachée pour qu’elle puisse signer plus important que  l’héritage?

 

            Il nous est dit que Jésus après avoir expliqué pourquoi il était dispensé de l’impôt, l’a payé par un tour de passe-passe que l’évangéliste a du bien s’amuser à nous raconter : les pièces trouvées dans la bouche d’un poisson !

            De même  les héritiers de la vieille pouvaient expliquer qu’il n’avait pas volé l’argent d’un héritage, fut-il obtenu  au prix d’une signature quasi extorquée.

 

            Mais l’attitude de Jésus révèle sa liberté absolue par rapport à l’argent. L’attitude des neveux de la vieille dame trahit au contraire leur servilité.

 

                                                                                         AMEN