Barre 2013-08-01 Jeudi 17 sem du T.O

Homélie du Père Barre 2013-08-01 Jeudi 17 sem du T.O

Ex 40 /16-21. 34-38                   Mth 13 / 47-53

         Je revois ce propriétaire au début des vendanges donnant comme consigne aux vendangeurs : « Ramassez tout, d’autres  feront  ensuite le tri sur le tapis roulant. »

         Plusieurs paraboles dans l’évangile donnent la même consigne : on est d’abord rassemblé, mais pas de précipitation pour faire le tri entre le bon et le mauvais. Coûte que coûte, le tri se fera.

          Je cite :

         La parabole des invités aux noces : ce n’est que lorsque tout le monde est rentré dans la salle de fête que sera exclu celui qui n’avait pas la tenue de noces

         La parabole de l’ivraie et du bon grain : on fait le tri après la moisson.

            La parabole des brebis et des boucs : c’est à la fin des temps, après la Résurrection finale, que se fera la séparation des bons et des mauvais.

         Enfin cette parabole que nous lisions aujourd’hui, celle du filet qu’on  jette en mer et qui ramasse le bon et le mauvais poisson. Ce n’est qu’ensuite qu’on rejette le mauvais.

         Et Jésus précise qu’il en sera ainsi pour nous, les anges se chargeant de séparer les méchants des justes au jugement final.

         Ce jugement ne se fera qu’après  le rassemblement de tous, bons et mauvais, car c'est après la Résurrection de tous que se  fait le « tri ».

         Mais je ne pense pas que Dieu ressusciterait pour la seule  raison de punir. Cela me ferait penser à ce procès où Laval, condamné à mort, a été « ranimé » alors qu’il venait de tenter de se suicider, et ainsi on a pu  le  mener  « vivant »  au poteau pour une exécution bâclée….

         Pourquoi Dieu ressusciterait-il les méchants ? Serait-ce pour pouvoir simplement  les punir ?....Je grince des dents en y pensant !

 

                                                                                     AMEN