BARRE 2013-06-10 Lundi de la 2° semaine du TO

2 Cor 1 / 1-7    Mth 5 / 1-12

« Heureux les pauvres, heureux les doux, heureux les artisans de paix »  

           Que c’est vrai…mais que c’est impossible !

 

« Heureux les miséricordieux, heureux les cœurs purs, »

          Que c’est vrai…mais ça n’existe pas !

          

 « HHHGH   eureux ceux qui ont faim et soif de la justice »

         Que c’est vrai…mais du coup on se fait manger ….

 

« Heureux  ceux  qui pleurent » « HHHHHjheureux les persécutés pour la justice »

            Que  c’est vrai…et  on continuera de pleurer…

        

         Pourquoi ce matin, lisant le texte des Béatitudes, écoutais-je  comme en écho à chaque Béatitude une parole de doute et de refus ? Une parole si forte et qui m’apparaissait si évidente qu’elle s’inscrivait en caractères gras sur l’écran de mon cerveau !

 

         Ma prière fut de demander à Dieu, comme en un double don contradictoire, la grâce du refus et de l’acceptation.

          Le refus de croire  que ce que nous propose Jésus dans les Béatitudes est pure illusion, et l’acceptation que nous serons toujours en quête de les réaliser.

 
AMEN