BARRE 2013-02-10 HOM 5°dimanche du T.O

Is 6 / 1-2a. 3- 8       1Cor  15 / 1-11    Luc  15/ 1-11

« Une journée particulière »

Quelle journée ! Avec un art consommé du narrateur  saint Luc  dans ce passage résume  les conditions qui vont faire d’un simple pêcheur un véritable disciple…

 

Première demande, un banal service, quelques coups de rame. C’est pour être mieux entendu  -  l’eau lui servant de porte voix  -  que Jésus était  monté dans la barque de Pierre : « Eloigne-toi un peu du rivage. » J’ai envie de le comparer au technicien qui vient conseiller le lecteur  à l’église ! « Parlez plus prés du micro, bien en face… »  Service vraiment qui engage peu !

Deuxième demande : « Avance au large » Là, Pierre semble rechigner un peu. Serait-il pris au piège ! En tous cas c’est « sur l’ordre de Jésus » qu’il jettera les filets. Mais la pêche est tellement inattendue qu’on l’appellera « miraculeuse »

 

Troisième étape : L’appel à l’aide auprès des autres compagnons de pêche ! Quelle étrange spectacle : c’est celui qui a gagné le gros lot qui a besoin de se faire aider !

Quatrième étape : la réaction de crainte de Simon : « Eloigne- toi de moi, Seigneur, car je suis un homme pécheur ! »

 

Conclusion : L’appel définitif de Jésus. Pierre et sans doute quelques autres de ses compagnons qui, laissant tout, suivent Jésus

Merveilleux Luc ! Merci !  Uniquement en termes concrets, en gestes compréhensibles, en une histoire vécue,  il nous décrit toute l’histoire de ceux qui sont appelés à rependre  la Bonne Nouvelle !
          AMEN