L'église de Bonnetan sur le net

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Ce que l'on dit sur le net de l'église de Bonnetan .... via Wikipédia
  • L'église paroissiale Saint-Martin avec son cimetière et un monument sépulcral

Le vocable de l'église Saint-Martin pourrait indiquer qu'elle a été fondée au VIe ou au VIIe siècle, au moment de l'évangélisation de la région et de la grande popularité de ce saint. C'est une petite église romane dont la construction remonte vraisemblablement à la première moitié du XIIIe siècle ; elle est remaniée suite à l'effondrement des voûtes, à partir de 1664. C'est un édifice qui a été très restauré en 1890 date à laquelle furent ajoutés une sacristie, un porche, une fausse voûte et une tribune.

Elle est de plan allongé, composée d'une nef de deux travées terminée par un chevet plat, Le clocher arcade a été transformé en tour carrée par l'adjonction de trois côtés. Six corbeaux romans figurent dans la première travée. Un porche en forme de couloir sert de péristyle à l'église. L'auvent de façade a été construit en 1852. L'édifice conserve une chaire en noyer provenant du couvent de la Merci de Bordeaux (les mercédaires étaient des religieux qui rachetaient des chrétiens fait prisonniers par les Maures ou alors qui s'engageaient à leur place et devenaient esclaves). De style fin Louis XIV, cette chaire octogonale présente cinq côtés sur un cul-de-four décoré de larges feuilles. Entre ce dernier et le corps de la chaire s'étend un tore en olivier. Trois tableaux encadrés de moulure décorent la rampe. Sur chaque pan de la chaire figurent quatre sujets religieux dont la composition tourmentée rappelle l'école de Lesueur.

Comme couvrement, on a une fausse voûte en berceau et une fausse voûte en anse de panier. Présence d'un escalier intérieur en vis. Le gros-œuvre : pierre, pierre de taille, moellon, enduit partiel Type de couverture : toit à longs pans ; croupe ; toit en pavillon. Matériau : tuile creuse Décor : sculpture, représentation : ornement végétal, sujet : feuillage, support : intérieur, chapiteaux

  • Le presbytère : avec écuries, remise, chai et cuvier.

L'édifice correspond à la description qui en est faite lors de sa vente en 1796 mais ne parait pas antérieur au milieu du xviiie siècle si l’on se réfère à son décor d’architecture tant intérieur qu’extérieur. Il daterait donc de la seconde moitié du xviiie siècle. Le gros-œuvre est en pierre, moellon, enduit Type de couverture : toit à longs pans, croupe. Matériau : tuile creuse Etages : sous-sol ; 1 étage carré ; étage de comble Escaliers : escalier intérieur ; escalier tournant à retours avec jours

 

Merci à WIKIPEDIA POUR CET ARTICLE SUR L'EGLISE ET LE VILLAGE DE BONNETAN

(Cliquez pour en savoir  plus)

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+