Rencontre ELAM et Equipes liturgiques du 2016-06-02

Lorem ipsum dolor sit amet

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Rencontre de l'ELAM et des Equipes liturgiques du 2016-06-02. Instructions pour nos liturgies : "impulser" les temps de silence pour des eucharisties encore plus recueillies.

Rencontre de l’ELAM et des équipes liturgiques du 2 juin 2016


 

L’ELAM et les Équipes Liturgiques ont rappelé que la messe est un temps d’écoute du Seigneur et de la communauté ecclésiale.

 

Soyons plus attentifs à ce que la communauté paroissiale qui accueille pour la messe a préparé afin de faire grandir l’unité entre nous.

 

-  Au début de la messe, après un temps d’accueil (sur le parvis ou dans le fond de l’église) il est important que le silence se fasse afin de commencer l’eucharistie dans le recueillement pour que la procession d’entrée prenne tout son sens.
Veiller à l’accueil silencieux des retardataires, avec un sourire et une feuille de chant, et n’hésitons pas à prendre un nécessaire et agréable temps d’échange au sortir de la messe.

 

-  Quand la chorale ou le chantre embellit et ensemence notre prière par un chant nouveau que nous ne connaissons pas, reprenons le refrain (souvent facile) ou laissons-nous porter par l’assemblée.
Sachons accueillir les paroles du chant et partager la richesse de nos différents répertoires, comme celui des jeunes du catéchisme qui nous apportent la fraîcheur de leurs chants simples.

 

Entrons également les Temps de Silence qui nous sont proposés :
Temps de sourdine avant la messe ou d’intériorisation entre les prières universelles ou de méditation après l’homélie ou de recueillement à l’offertoire (le silence peut se faire sur une musique ou un chant doux) ou de silence après la communion…
Ne craignons pas le silence : le Seigneur l’habite.

 

Simplifions nos feuilles de messe et gardons les images en couleur pour les temps forts afin de réduire notre budget ‘coûts de photocopies’.

 

Gardons nos cœurs ouverts aux propositions des frères et de l’Eglise
(comme reprendre des phrases des psaumes…) et surtout, restons unis pour célébrer, ensemble et dans la joie, le Seigneur dans tout notre secteur !

 

- Plus nous serons nombreux aux préparations de messes, plus ce service d’Eglise sera aisé et plus nos eucharisties seront riches.

Venez rejoindre une équipe liturgique : nous avons besoin de vous !

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+